webleads-tracker

Poèmes augmentés

Poèmes augmentésLorsqu’un poète et un programmeur font équipe, ils créent une œuvre qui unit la tradition de l’art et la révolution numérique.

«Entre la page et l’écran» est un poème écrit en réalité augmentée, composé par la poétesse Amaranth Borsuk et programmé par le développeur Brad Bouse. Le poème peut être lu selon un procédé unique. Le support imprimé  ne contient pas de texte, mais seulement des QRcodes, caractères aux formes géométriques interprétables par des machines. Ces codes numériques peuvent être déchiffrés grâce à une webcam quand le livre est placé devant. Le logiciel détecte les marqueurs des codes et affiche des animations de mots sur un écran. Pour Amaranth Borsuk, il s’agissait de créer une « connexion entre la page et l’écran ». Le poème se dessine en jouant sur le couple de lettres formé par le P de « page » et le S de « screen ». Il nécessite l’interactivité des deux supports pour exister aux yeux du lecteur. S’inspirant notamment du travail poétique de Dieter Roth, Amaranth Borsuk a cherché à moderniser la tradition littéraire.

En réalité, il s’agit d’un «livre numérique – poésie papier» permettant de rendre au mieux toute la complexité architecturale d’une poésie. L’intérêt premier de ce dispositif est sa flexibilité et toutes les possibilités de mises en page qui en découlent.

Combinant leur amour de la littérature et de la technologie, ce duo un peu fou contribue à construire le monde éditorial de demain. Exploitant la relation entre l’espace numérique et le livre papier, il nous offre un véritable projet artistique qui trace l’un des chemins de la lecture interactive.

 

Rétroliens

  1. [...] un poème écrit en réalité augmentée Tags: livre Poésie Usage  [...]

  2. […] Lorsqu’un poète et un programmeur font équipe, ils créent une œuvre qui unit la tradition de l'art et la révolution numérique.  […]

Laisser un commentaire

Google+